Le fil perdu ?


Vous verrez sans doute souvent la phrase "commencez par un montage en laine perdue (ou du fil perdu)". Vous vous demandez alors : qu'est-ce que cela veut dire? comment faire?

Qu'est-ce que cela veut dire?

Tout simplement que ce fil ne fera pas partie de l'ouvrage, on le retirera quand la pièce est terminée.

Pourquoi alors commencer par un fil qu'on va enlever? Il y a plusieurs raisons.

La plus fréquente : on tricote sur une simple fonture donc pas de possibilité de commencer par des côtes. Ces quelques centimètres de tricot en fil perdu vont permettre de manipuler la base de l'ouvrage en toute sécurité, sans risque de maille qui file, par exemple pour reprendre les mailles de la base sur une aiguille à tricoter afin de réaliser les côtes.

Utile aussi lorsqu'on commence un tricot par un ourlet, ces quelques centimètres de fil perdu permettent de remonter les mailles la base de l'ouvrage sur les aiguilles en travail sans être gênée par le peigne de montage.

Également lorsque vous devez augmenter plusieurs mailles en une seule fois (manches en T, petites brassière ...)

De même on pourra terminer par quelques centimètres de fil perdu, au niveau de l'encolure, et/ou des épaules, en vue d'un remaillage pour l'encolure, d'un grafting pour les épaules.

Au fur et à mesure de la découverte de votre machine vous découvrirez, en même temps, d'autres usages du fil perdu.

Comment faire?

Pour bien démarquer la base de votre ouvrage il est important de choisir un fil contrastant. Choisissez de préférence un fil de même grosseur que celui qui servira pour votre ouvrage.

Et si vous ne voulez pas gaspiller ces quelques mètres de fil, séparez les rangs de fil perdu de l'ouvrage en tricotant UN rang avec un fil très sec qui ne peluche pas et n'est pas extensible ni cassant), genre coton perlé, ou le fil nylon des machines japonaises. Prévoyez au moins 3 fois la longueur comprise entre la première et la dernière aiguille en travail sur votre machine.

Quand l'ouvrage est terminé, les mailles du premier rang remontées sur une aiguille, ou arrêtées, ou bloquées dans un ourlet, vous tirez ce fil intermédiaire et vous pouvez alors détricoter le fil perdu.

Et la technique? n'importe lequel des montages simple fonture peut être utilisé, le plus simple est le mieux!

Cas particulier : Pour des augmentaions de plusieurs mailles sur le côté de l'ouvrage :

Prévoyez à l'avance les zones où vous aurez à augmenter, montez le nombre de mailles nécessaires, tricotez une dizaine de rangs en fil perdu, mettez en attente jusqu'à en avoir besoin. Idem our le deuxième côté.

Vous aurez probablement besoin d'un peigne de montage, utilisez le plus petit et enlevez-le une fois les mailles mises en attente, placez une griffe lisière pour maintenir la bande de tricot en fil perdu.

Montez et tricotez ensuite votre tricot entre ces zones. Une fois la hauteur du corps du tricot atteinte, le plus simple : baissez les aiguilles à l'opposé du chariot, tricotez un rang, baissez les aiguilles de l'autre côté et tricotez normalement. (ajoutez une autre griffe lisière si besoin)

Attention, cette façon de faire laisse les mailles libres et elles risquent de se détricoter ! Avant d'enlever le fil perdu assemblez le dos et le devant par un grafting. Mais si vous préférez, faites un montage fermé soit chaînette soit enroulé.